Chroniques de la ferme

< Retour

21 mai 2013

Échanger, c’est bon pour le moral…

Le hosta est une plante parfaite qui peut-être divisée pour échanger ou donner

Le hosta est une plante parfaite qui peut-être divisée pour échanger ou donner

 Le mois de mai commence à s’étirer longuement et déjà, le temps de mettre en terre vos semis arrive à grands pas, les risques de gel étant maintenant chose du passé. Puis, vous devez prendre certaines décisions. Que faire avec ces petits plants de tomates trop nombreux tellement vous avez bien réussi vos semis? Que faire de cette menthe verte envahissante ou de cette bourrache qui se développe déjà avec ardeur? Puis, ces hostas devenus si dodus?

Le temps des échanges est donc arrivé!

Donner ou échanger des plantes est une belle occasion de rencontrer des gens qui partagent la même passion que vous, de discuter potager et jardinage et de rajouter des vivaces intéressantes à votre environnement extérieur. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous.

Les sociétés d’horticulture amateurs organisent à ce temps-ci de l’année plusieurs séances d’échanges de plantes. Juste en visitant le www.fsheq.com et en recherchant dans la section « Agenda », vous dénicherez facilement des activités telles des échanges de plantes ou encore des bazars horticoles. Quelle belle occasion de célébrer le printemps et de revenir à la maison avec le goût de jardinier! Par exemple, la Société d’horticulture et d’écologie de Longueuil (SHELI), en partenariat avec la  

Ville de Longueuil, offre aux citoyens l’occasion de se procurer à prix concurrentiels des pousses de vivaces, d’annuelles, de fines herbes ou de légumes le samedi 25 mai prochain. Il s’agit d’une première pour la ville. À tous petits prix, on achète également! www.longueuil.ca

Si vous avez l’âme généreuse ou si vous recherchez des curiosités, visitez le site de l’organisme Plant Catching. Avec une recherche géographique à l’aide de la carte interactive, vous pouvez dénicher des plantes, des boutures, des semences ou des légumes qui sont carrément à donner. Oui, oui, à donner! Vous n’avez, par la suite, qu’à contacter les gens par courriel ou par téléphone, et vous rendre sur place pour « cueillir » une nouvelle plante pour votre jardin! Cependant, les « dons » sont surtout concentrés sur l’île de Montréal pour l’instant. Mais comme le site est en constante mouvance et dépend de la participation des gens, rien ne vous empêche de proposer dans votre coin ces semis de trop qui vous accaparent et de peut-être lancer une tradition dans votre propre ville ou village.

En parlant de tradition, pourquoi ne pas créer votre propre réseau d’échanges en regardant juste autour de vous. Puisque tout le monde jardine présentement, faites le tour de vos voisins, amis, famille et proposez-leur des semis, boutures ou semences. Ils auront sûrement quelque chose à vous offrir à leur tour et qui sait, une belle amitié bâtit sur la passion du jardinage pourrait naître. Invitez vos voisins – c’est d’ailleurs la Fête des voisins le 8 juin prochain – et profiter de l’occasion, entre un petit apéro et quelques grignotines, pour parler plantes et échanger. Un beau rituel qui pourrait se répéter année après année! www.fetedesvoisins.qc.ca


Véronique Lemonde   Accédez à mon parcours »