Chroniques de la ferme

< Retour

2 juillet 2013

En juillet, la fleur d’ail s’épanouit!

Notre potager personnel regorge de fleurs d'ail à la fin de juin  - début juillet.

Notre potager personnel regorge de fleurs d’ail à la fin de juin – début juillet.

Chaque année, depuis que nous avons de grands potagers à la campagne, elles s’épanouissent à la fin du mois de juin, surplombant en virevoltes élégantes les tiges d’ail en pleine croissance. Signe que nos bulbes d’ail requièrent un brin d’énergie avant leur récolte, fin juillet, la fleur d’ail doit être coupée à la limite de sa tige. Si vous ne l’avez pas encore coupée, c’est le temps, vite, vite!

Mais surtout… la fleur d’ail se doit d’être mangée!! Elle est si bonne, succulente! Cependant, elle est encore fort méconnue. À chaque fois que nous en apportons dans la famille, à des amis et même à des voisins – c’est qu’elle est très abondante la fleur d’ail! – les yeux s’écarquillent tout le temps! Pour ma part, j’en mets partout : dans les salades, chili, vinaigrette, soupes, etc. J’adore particulièrement son craquant! 

Tel l’ail, en moins fort, ou une petite échalote, la fleur d’ail se conserve très bien. Si comme nous vous plantez beaucoup d’ail et que vous remplissez quelques chaudières de fleurs d’ail au début de juillet, hachez très finement les tiges dans un robot culinaire ou un hachoir à légumes, ajoutez-y de l’huile d’olive au goût (2 à 3 c. à soupe) et transférez dans de petits contenants que vous pourrez congeler, comme des bacs à glaçons par exemple. Vous en aurez toujours sous la main l’année durant. Vous pouvez également faire provision de fleurs d’ail dans les marchés publics pour un temps très limité par contre.

Une autre recette sensas si vous possédez un déshydrateur est le sel à la fleur d’ail. Une fois l’étape de la déshydratation terminée (vous pouvez les faire blanchir quelque peu auparavant), prenez du sel marin et mettez-y votre fleur d’ail réduite en poudre. Conservez dans des pots de type Masson à l’abri de la lumière.

Fleur d'ail hachée prête à congeler. © Au plaisir de bien manger

Fleur d’ail hachée prête à congeler. © Au plaisir de bien manger

Une dernière recette succulente à réaliser avec de la fleur d’ail. Elle est proposée par le site beurre.com de la Fédération des producteurs de lait du Québec. Il s’agit du beurre aux fleurs d’ail et de sel.

Dans un bol, versez 225 g (8 oz) de beurre doux (non salé), 30 ml (2 c. à soupe) de ciboulette fraîche, hachée finement, et 15 ml (1 c. à soupe) de fleur de sel. Bien mélanger à l’aide d’un fouet ou d’un batteur-mélangeur. Réfrigérer 10 minutes, puis ajouter la fleur de sel (3 c. à soupe) hachée et mélanger légèrement. Sur des croûtons ou du pain baguette, miam! 

La fleur d’ail est vraiment à découvrir en ce début d’été, car si éphémère soit-elle, elle renferme toutes les saveurs de la saison estivale dans ses petites tiges vertes et dures!


Véronique Lemonde   Accédez à mon parcours »