Chroniques de la ferme

< Retour

10 septembre 2013

Une journée sous le signe de la rencontre!

La Ferme Héritage Miner était tellement belle en ce 7 septembre, pour sa Fête des Récoltes

La Ferme Héritage Miner était tellement belle en ce 7 septembre, pour sa Fête des Récoltes

Plus de 3 000 visiteurs ont foulé le sol de la Ferme Héritage Miner samedi dernier lors de la Fête des Récoltes. Mais quel bonheur ce fut pour nous, mon conjoint (le spécialiste des semences d’antan!) et moi-même, d’être présents dans le magnifique petit potager patrimonial de cette ferme urbaine à saveur éducative!

Gourmande que je suis, je me suis délectée de « vraie » crème glacée, de fromage et de maïs. Les animaux étaient aussi en vedette, que ce soit les chèvres, les vaches jersey, le cheval canadien dont l’association fêtait ses 15 ans et les belles poules dorées. Mais selon moi, les légumes du potager étaient vraiment à leur apogée en cette fin d’été. Les jardins confectionnés au fil de la saison laissaient entrevoir choux, tomates, fleurs, fines herbes, concombres, fèves, etc. Le mot « récolte » prenait alors tout son sens lorsque nous observions les jeunes ayant participé au camp de jour de la Ferme cet été repartir avec leur citrouille. La fierté dans les yeux d’avoir mis la main au potager!

Les haricots d'Espagne intriguèrent les gens à plus d'une reprise en ce samedi festif!

Les haricots d’Espagne intriguèrent les gens à plus d’une reprise en ce samedi festif!

Pour notre part, le jardin patrimonial a littéralement parlé de lui-même, par le biais des rencontres extraordinaires que nous y avons faites. Le potager sait encore faire parler, jeune et moins jeune. Chaque personne avait son anecdote à raconter, ses questions à poser, ses valeurs à véhiculer. Les enfants croquaient les cerises de terre ou découvraient les tomates Petit moineau. Devant nos crosnes du Japon, des points d’interrogation s’allumaient, puis on se tournait ensuite vers l’ail ou les fameux haricots d’Espagne et leurs magnifiques fleurs rouges qui firent tant jaser. On les mange ou pas ces haricots? Et oui semble-t-il!

À voir la curiosité des gens qui sont passés devant nous samedi, il est force de constater que le potager n’a certes pas perdu de son lustre comme sujet de conversation universel. Tout le monde aime parler légumes et plusieurs y voient toujours un instrument de transmission d’un savoir souvent oublié, ou aujourd’hui, un élément important d’une vie plus saine et écologique. Le maintien d’une belle diversité de produits animait les gens qui nous ont parlé tout particulièrement.

Notre terrain de jeu à la Ferme Miner!

Notre terrain de jeu à la Ferme Miner!

Merci à tous ces gens qui nous ont encouragés, certes, mais qui nous ont surtout beaucoup appris en ce samedi de « récoltes »! Et merci à toute l’équipe de la Ferme Héritage Miner pour son accueil impeccable!

Pour plus de photos de notre journée, visitez la page Facebook de Potagers d’antan!

Photos : Véronique Lemonde

 


Véronique Lemonde   Accédez à mon parcours »