Nouvelles fraîches

< Retour

26 novembre 2009

Signature de la Charte des entreprises d’économie sociale

C’est ce soir que les entreprises d’économie sociale de la Haute-Yamaska ont ratifié la Charte des entreprises d’économie sociale, une première!
La Charte des entreprises d’économie sociale permet de définir les valeurs qui guident les actions des entreprises appartenant à cette grande famille. La Charte se compose de 8 principes :

  • Améliorer les conditions de vie dans la collectivité par des services, des produits et du soutien
  • Réinvestir les profits générés par les activités marchandes dans le développement de la collectivité
  • Promouvoir une ambiance et des conditions de travail justes et équitables, propices à l’épanouissement personnel
  • Favoriser l’autonomisation (empowerment) des individus en leur donnant les moyens de choisir, de décider et d’agir sur leur milieu de vie
  • Défendre la mission pour laquelle l’entreprise a été bâtie, tout en usant de créativité afin d’être toujours plus efficace dans la résolution de problématiques sociales
  • Appliquer et transmettre des solutions et des pratiques respectueuses des principes du développement durable
  • Privilégier la création de partenariats, notamment par le travail d’équipe et en réseau, l’information et la sensibilisation
  • Travailler à l’élaboration d’un projet de société large et inclusif, en matière de justice sociale ou encore de solidarité.

Les signataires de la Charte, c’est-à-dire les entreprises d’économie sociale et les partenaires, s’engagent à mettre en œuvre les termes de celle-ci et à déployer les efforts nécessaires pour les faire partager à leurs réseaux. Ils comptent aussi les traduire dans leurs activités et dans leurs relations avec le secteur privé et avec l’État.

La Charte a été dévoilée dans le cadre d’un 5 à 7 auquel ont participé plus de 60 personnes. À cette occasion, Nancy Neamtan, présidente-directrice générale du Chantier de l’économie sociale, Paulo Cruz Filho, de la Chaire de recherche du Canada en économie sociale, et Caroline Gosselin, instigatrice du projet Ferme Héritage Miner, sont venus présenter à leur façon les grands défis qui attendent l’économie sociale en 2010.

La fondatrice de la Ferme Héritage Miner, Caroline Gosselin,
signe la Charte des entreprises d’économie sociale de la Haute-Yamaska

Information additionnelle : Bonner, Frédérick
Fichiers attachés :
charte_econ_soc_hy.pdf