Chroniques de la ferme

< Retour

30 juin 2014

Découvrez des fruits particuliers!

Les fruits du Paw Paw ont un goût de mangue et de banane. Photo : François Lebel

Les fruits du Paw Paw ont un goût de mangue et de banane. Photo : François Lebel

C’est chez M. François Lebel, l’an dernier à Montréal, que nous avons découvert deux variétés d’arbres fruitiers assez particulières. Encore merci à ce dernier qui cultive depuis de fort nombreuses années toutes sortes de curiosités au jardin dont le Paw Paw (prononcez pow pow) et l’arbre mûrier.

L’asiminier trilobé (Asimina triloba), communément appelé Paw Paw, peut s’avérer un choix intéressant pour le jardinier amateur d’arbres fruitiers méconnus, tant par ses fruits que par ses feuilles aux allures tropicales. En effet, on le retrouve à l’état sauvage de la Floride jusqu’au sud de l’Ontario, mais certains producteurs québécois commencent à l’acclimater aux rigueurs de l’hiver. Il est intéressant de noter que la durée de la saison chaude va affecter la hauteur du spécimen à maturité. Allant de 10 mètres en Floride comparativement à un peu plus de 3 mètres pour la région de Montréal (zone 5b).

Parfait pour les endroits partiellement ombragés, le Paw Paw produira après 8 ans plusieurs grappes de 3 à 4 fruits (entre 150 et 450 gr) à la forme allongée qui, lorsqu’ils seront mûrs à point, tomberont par terre.

Leur goût est comparé à un mélange de mangue et de banane avec des effluves intenses qui embaumeront l’atmosphère. Plante peu sensible aux insectes et aux maladies, les fleurs quant à elles attirent peu les butineurs et vous devrez en planter au moins deux pour assurer la meilleure pollinisation possible. Une véritable curiosité à découvrir!

arbre murier

Fruits de l’arbre mûrier. Photo Véronique Lemonde

Quant à l’arbre mûrier, aussi appelé mûrier du ver à soie, il fut introduit en Amérique du Nord à la fin 1800 à partir de l’Asie pour ses fruits comestibles et pour ses feuilles pour l’industrie du ver à soie.

On peut le planter sur des terres incultes, car ses feuilles enrichissent progressivement le sol chaque automne. D’ailleurs, celui-ci pousse bien dans la plupart des types de sol. Avec son feuillage magnifique, jaune et doré en automne, l’arbre mûrier est un très bel arbre qui peut atteindre une dizaine de mètres. Il est autofertile.

Les arbres mûriers donnent des mûres comestibles en très bonne abondance. À maturité, ses fruits sont juteux et très sucrés. Selon les variétés, cet arbre porte des fruits blancs, rosés, violets ou noirs. On les consomme frais, en gelée, en sirop ou en confiture. Les enfants adoreront!

Bonne découverte!


Véronique Lemonde   Accédez à mon parcours »